Bilan Psychologique 

 

   

Psychologue spécialisée en bilan psychologique, je vous propose différents bilans pour répondre  de la manière la plus adaptée possible à votre demande. Chacun fait l’objet d’une analyse et d’un compte rendu approfondi et accessible.

Bilan complet – Bilan intellectuel – Bilan psychoaffectif – Bilan de personnalité

   marielucas.contact@gmail.com   

06 50 73 11 50 

Le bilan psychologique 

 

Le bilan psychologique complet est une étude  approfondie du fonctionnement psychique de l’individu dans les dimensions affectives, sociales  et cognitives, qui  forment sa personnalité.

Il peut être réalisé à la demande de l’école, du médecin, ou de la famille. Il permet d’identifier et d’analyser les causes de souffrances psychiques éventuelles.

Couplé à une observation clinique et un entretien psychologique rigoureux, il permet de poser un diagnostic face à des difficultés  incomprises  afin d’orienter vers une prise en charge adaptée.

Chaque bilan comprend :

 

  • une  séance consacrée à l’histoire du patient,
  •  une à plusieurs séances de passation de tests,selon la demande et le rythme de l’enfant/ l’adolescent,
  • une séance de restitution à l’issue de laquelle est remis un compte rendu écrit.

Chaque séance dure une heure à une heure trente.

Le bilan psychologique complet est composé de 4 à 6 séances.

Selon la demande, des bilans complets, intellectuels, psycho-affectifs, ou de personnalité vous sont proposés.

 

Il  évalue le fonctionnement cognitif de la personne, les différentes capacités  intellectuelles  dans leurs forces et leurs faiblesses en 3 à 4 séances. On le connaît sous le nom de  calcul du  Quotient Intellectuel (QI).

Ce test permet de diagnostic une précocité ou une déficience   intellectuelle, la présence d’ hyperactivité, de  difficultés de concentration, de les différencier.

Particulièrement  il permet de comprendre si les  difficultés scolaires ont   des causes d’ordre affectif ou sont dûes à une faiblesse au niveau des capacités cognitives. Il permet de trancher sur la question d’un passage en classe supérieure, d’un redoublement…

Un bilan intellectuel se réalise à partir  de l’âge de 2 ans et demi, au moyen de tests  selon l’âge, validés et reconnus internationalement (WPPSI, WISC, WAIS). 

 

Rorschach 10Souvent en lien avec une demande précise, il s’évalue avec des tests projectifs et psychométriques, comme le Rorschach, TAT ou Patte Noire, en 3 à 4 séances.

Ces tests projectifs  permettent d’accéder à tous les modes de relation, conflits inconscients et traumatismes non résolus et parfois non connus. Les études scientifiques ont prouvés leur très grandes fiabilité et pertinence, que j’ai pu expérimenter dans ma pratique.

Il permet d’évaluer qualitativement et quantitativement  les  forces et les faiblesses psycho-affectives, les problématiques centrales du fonctionnement psychique.

Egalement d’identifier et d’analyser les origines de la souffrance psychique de l’individu, l’éventuelle présence de troubles psychopathologiques, afin de poser un diagnostic  et orienter vers une prise en charge adaptée.

 Il s’évalue au moyen de questionnaires psychométriques en 2 séances. Il permet d’évaluer les différentes facettes et dimensions de la personnalité, les forces, les faiblesses,  le mode d’appréhension face aux événements, aux difficultés.

Il permet de déceler aussi la présence éventuelle de troubles, de schémas psychologiques et leur degré d’intensité.

Il est très utile pour faire le point lorsque l’on désire mieux se connaître et comprendre son fonctionnement.

A l’issue de la première séance des questionnaires sont donnés selon la problématique   de la personne, à remplir chez soi.

 Précisions sur le bilan intellectuel :

 

 

 Faire passer un test de QI ce n’est pas mesurer l’intelligence.   Ce que l’on mesure, ce sont des capacités cognitives, un fonctionnement intellectuel,  à un moment donné du développement de l’enfant, dans un contexte précis. 

L’intelligence est  également la capacité de compréhension du réel, des autres,  d’ouverture au monde. Elle  vient aussi du coeur. On parle alors d‘intelligence émotionnelle.  Elle est très importante car elle ouvre au don et donc au bonheur.

Certains enfants ont des difficultés scolaires qui se traduisent par des résultats faibles  au WISC, (test de QI) mais ont une capacité de compréhension des situations, de la vie et d’adaptation très fine, ou des dons particuliers dans les arts. Car l’‘intelligence se trouve aussi dans  les 5 sens (métiers de l’artisanat, création, art, cinéma, théatre..). 

 

L’interprétation des résultats nécessite donc finesse, prudence, et prise en compte des éléments de l’histoire de l’enfant, du contexte  familial et scolaire dans lequel il vit.L ‘attitude et le respect dû à l’enfant ne doivent pas être dus à la connaissance de son QI.

 D’autre part  un bilan intellectuel seul ne permet pas une véritable compréhension des difficultés  et du fonctionnement de l’enfant. Une dépression, un stress trop fort peuvent influer sur les résultats. Certains résultats ne peuvent  pas donner de QI global, car les résultats sont trop éloignés entre le QI Verbal (en lien avec l’acquis, la culture) et de Performance (capacités plus innées, logiques)  ce qui peut être influencé par diverses raisons psycho-affectives, développementales et culturelles.  

 

Je donne toujours un compte rendu écrit, explicatif des liens entre les affects, comportements, souffrances de l’enfant, et ses résultats au test. Il est rédigé pour être lu et compris par vous. Chaque  subtest est expliqué et corrélé aux autres tests et éléments de son histoire personnelle.  

 

  C’est pourquoi un bilan intellectuel prend tout son sens dans le cadre d’un bilan complet, que je préconise à un bilan intellectuel seul. 

marielucas.contact@gmail.com

06 50 73 11 50

72, rue Condorcet, 75009 Paris

13, rue Augereau, 75007 Paris